https://www.youtube.com/watch?v=n4OGLZbW9gw

Archbishop Benson Idahosa anoints Pastor Benny Hinn

L’archevêque Benson Idahosa WARNS (Pasteurs insultants à ne pas faire) et lui aussi chargé du pasteur Benny Hinn

El arzobispo Benson Idahosa WARNS (No insultar a los pastores) y también imparte al pastor Benny Hinn

How Some Press Men Arranged A Woman In My Hotel Room.
Bishop Benson Idahosa
————-
I went to a city, and some press men arranged for a woman to hide in my hotel room. I went to bed, started sleeping. 2hours later, somebody had mental problem in the wardrobe, screaming ‘fire’ ‘fire’ ‘fire’. I woke up and I asked myself, where is fire. I checked the bathroom because I didn’t think anybody could be in the wardrobe.

When she was crying fire fire fire, I’m burning, I’m burning. I heard the sound, I opened the door, nothing! Then I finally decided to open the wardrobe, there was the woman, all her shirt burnt with fire. She came out, all her shirt torn, injury all over her skin. I asked her how come all these? She said press men gave me money to hide in the wardrobe, that when you start sleeping, I should come out of the wardrobe and lie with you, so they can say you committed adultery. She was taken to the hospital, 7days later, she died.
Touch not my Anointed!

#Bennyhinn
#BensonIdahosa
#anointing

Comment des hommes de la presse ont arrangé une femme dans ma chambre d’hôtel.
Mgr Benson Idahosa
Je suis allé en ville et des hommes de la presse ont fait en sorte qu’une femme se cache dans ma chambre d’hôtel. Je me suis couché, j’ai commencé à dormir. Deux heures plus tard, quelqu’un dans la garde-robe avait un problème mental en hurlant «feu», «feu», «feu». Je me suis réveillé et je me suis demandé où était le feu. J’ai vérifié la salle de bain parce que je ne pensais pas que quelqu’un puisse être dans l’armoire.
Quand elle pleurait un feu un feu un feu, je brûle, je brûle. J’ai entendu le son, j’ai ouvert la porte, rien! Puis j’ai finalement décidé d’ouvrir l’armoire, il y avait la femme, toute sa chemise brûlée. Elle est sortie, toute sa chemise déchirée, une blessure sur toute sa peau. Je lui ai demandé comment se fait tout ça? Elle a dit que des journalistes m’avaient donné de l’argent pour me cacher dans la garde-robe, que lorsque je me mettais à dormir, je devais sortir de la garde-robe et vous coucher avec vous afin qu’ils puissent dire que vous aviez commis l’adultère. Elle a été emmenée à l’hôpital, sept jours plus tard, elle est décédée. Ne touchez pas mon oint!

Je suis allé en ville et des hommes de la presse ont fait en sorte qu’une femme se cache dans ma chambre d’hôtel. Je me suis couché, j’ai commencé à dormir. Deux heures plus tard, quelqu’un dans la garde-robe avait un problème mental en hurlant «feu», «feu», «feu». Je me suis réveillé et je me suis demandé où était le feu. J’ai vérifié la salle de bain parce que je ne pensais pas que quelqu’un puisse être dans l’armoire.

Quand elle pleurait un feu un feu un feu, je brûle, je brûle. J’ai entendu le son, j’ai ouvert la porte, rien! Puis j’ai finalement décidé d’ouvrir l’armoire, il y avait la femme, toute sa chemise brûlée. Elle est sortie, toute sa chemise déchirée, une blessure sur toute sa peau. Je lui ai demandé comment se fait tout ça? Elle a dit que des journalistes m’avaient donné de l’argent pour me cacher dans la garde-robe, que lorsque je me mettais à dormir, je devais sortir de la garde-robe et vous coucher avec vous afin qu’ils puissent dire que vous aviez commis l’adultère. Elle a été emmenée à l’hôpital, sept jours plus tard, elle est décédée.
Ne touchez pas mon oint!

Πήγα σε μια πόλη και κάποιοι δημοσιογράφοι κανόνισαν μια γυναίκα να κρυφτεί στην αίθουσα του ξενοδοχείου. Πήγα στο κρεβάτι, άρχισα να κοιμάμαι. 2 ώρες αργότερα, κάποιος είχε ψυχικό πρόβλημα στην ντουλάπα, φωνάζοντας «φωτιά» «φωτιά» «φωτιά». Ξύπνησα και ρώτησα τον εαυτό μου, πού είναι η φωτιά. Ελέγξαμε το μπάνιο γιατί δεν πίστευα ότι θα μπορούσε κανείς να βρεθεί στην ντουλάπα.

Όταν φώναζε πυρκαγιά πυρκαγιά, καίνω, καίνω. Άκουσα τον ήχο, άνοιξα την πόρτα, τίποτα! Τότε τελικά αποφάσισα να ανοίξω την ντουλάπα, υπήρχε η γυναίκα, όλο το πουκάμισό της καίγεται με φωτιά. Βγήκε, όλο το πουκάμισό της σκισμένο, τραυματίστηκε σε όλο το δέρμα της. Της ρώτησα πώς όλα αυτά; Είπε ότι οι άντρες του Τύπου μου έδωσαν χρήματα για να κρύψω στην ντουλάπα, ότι όταν αρχίσεις να κοιμάσαι, θα βγαίνω από την ντουλάπα και θα βρεθώ μαζί σου, έτσι μπορούν να σου πούνε μοιχεία. Μεταφέρθηκε στο νοσοκομείο, 7 ημέρες αργότερα, πέθανε.
Μην αγγίξετε τον Χριστό μου!

FOR SUPPORT
PAYPAL
dreamslaw2001@hotmail.com
:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
SENDWAVES
Access Bank or Zenith Bank
Details: Azubuike Michael
Number: 08025261695
::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
GTBANK
Dollar: 0422458949
Pounds: 0422458956
Euros: 0422458970
Naira: 0157104676

source

You'll Also Love:

Comment (40)

  1. Incase you are want give or show supports in anyway to help us reach more people, kindly send your support via the details below.

    Thank you and continue to live rapturable

    :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

    PAYPAL

    dreamslaw2001@hotmail.com

    :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

    SENDWAVES

    Access Bank or Zenith Bank

    Details: Azubuike Michael

    Number: 08025261695

    :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

    GTBANK

    Dollar: 0422458949

    Pounds: 0422458956

    Euros: 0422458970

    Naira: 0157104676

  2. Papa Benson Idahosa…your ministry and inspiration continues to resonate and reverberate through others till this date..I partake of the great anointing in Jesus Mighty Name..Amen

LEAVE YOUR COMMENT

Your email address will not be published. Required fields are marked *